Modèles de boîtes DSG

Il existe actuellement 6 modèles de boîtes DSG / S-Tronic

  • DQ250 : Boîte DSG 6 rapports pour moteurs transversaux

    La DQ250 (code interne VAG 02E ) est la 1e boîte DSG apparue dès 2003 en combinaison avec les moteurs 3.2 V6 des Golf IV R32 et Audi TT. Plus tard, elle sera combinée aux moteurs 1.9 et 2.0 TDI ainsi qu’au 2.0 TFSI. Elle équipe donc des véhicules essence 4 et 6 cylindres ainsi que diesel 4 cylindres développant une puissance de 100 à 250cv et un couple max jusqu’à 300 Nm.
    Cette version de boîte DSG est à destination des véhicules à moteurs transversaux et traction avant 2 roues motrices ou 4 roues motrices (avec embrayage type Haldex uniquement). Techniquement la DQ250 est refroidie par un  système de carter d’huile qui immerge également les embrayages. D’un poids à sec d’environ 93kg est elle produite par les usines du groupe VAG à un rythme de 1500 pièces par jour.

    Limites de couples de la DQ250 :

    En raison du limiteur de couple du programme d’origine, le couple maxi pour une DQ250 d’origine est généralement de 300 à 350Nm suivant les véhicules.

    Avec une reprogrammation du méchatronic avec un stage 3  il est possible d’accepter jusqu’à 580 Nm avec l’embrayage d’origine et une fiabilité préservée.

    Au delà de 500Nm, il est indispensable de recourir à des embrayages renforcés (lien boutique) ainsi qu’une reprogrammation du Méchatronic adaptée à ces nouvelles valeurs. Il est ainsi possible d’accepter jusqu’à 700Nm avec une très bonne fiabilité.

    Au delà de 800 Nm, il est recommandé d’opter pour une boîte DQ500 qui acceptera ces contraintes sans soucis de fiabilité.

    Moteurs généralement accouplés à la DQ250

    • 2.0 TSI/TFSI

    • 3.2 V6

    • 1.9 TDI

    • 2.0 TDI

  • DQ200 : Boîte DSG 7 rapports à carter sec pour petits moteurs transversaux

    La DQ200 (code interne VAG 0AM) est apparue à partir de 2008 afin d’équiper les plus petits moteurs essence turbocompressés (1.2-1.4-1.8 TSI) et diesel (1.6 TDI) du groupe V.A.G.
    Cette version de boîte DSG est à destination des véhicules de petites cylindrées traction avant. En dépit d’un nombre de rapports supérieurs, elle ne pèse que 70kg (soit une économie de 23kg par rapport à la DQ250) en ayant recours à un système de lubrification par carter sec et deux embrayages simple disque.
    A sa sortie, la DQ200 est la boîte qui a connu le plus de problèmes de fiabilité. VAG a donc effectué de nombreux rappels dans tous les pays, et les soucis ont été très largement corrigés.
    Néanmoins, sa capacité de couple d’origine de seulement 250 Nm pose problème car elle n’est pas assez importante pour certains modèles qu’elle équipe, notamment les moteurs diesel dont le couple maxi approche ou dépasse cette valeur dans le cas de véhicules modifiés.

    Limites de couples de la DQ200 :

    En raison du limiteur de couple du programme d’origine, le couple maxi pour une DQ200 d’origine est généralement de 200 à 250Nm suivant les véhicules.

    Avec une reprogrammation du Méchatronic en stage 3 il est possible d’accepter jusqu’à 400 Nm avec l’embrayage d’origine et une fiabilité préservée.

    Moteurs généralement accouplés à la DQ200

    • 1.2 TFSI/TSI

    • 1.4 TFSI/TSI

    • 1.8 TFSI/TSI

    • 1.6 TDI

    • 2.0 TDI (110 cv)

  • DL501 : Boîte DSG 7 rapports pour gros moteurs longitudinaux Audi

    Cette boîte équipe les moteurs des berlines et SUV Audi depuis 2009. De construction très robuste, la DL501 équipe les véhicules les plus performants de la gamme Audi. Ainsi, sa capacité de couple est l’une des plus importantes et sa fiabilité, bonne d’origine, peut être encore améliorée grâce à la reprogrammation du Méchatronic.

    Limites de couples de la DL501 :

    En raison du limiteur de couple du programme d’origine, le couple maxi pour une DL501 d’origine est généralement de 550Nm suivant les véhicules.

    Avec une reprogrammation du méchatronic Stage 3 il est possible d’accepter jusqu’à 850 Nm avec l’embrayage d’origine et une fiabilité préservée.

    Moteurs généralement accouplés à la DL501

    • A4

    • A5

    • A6

    • A7

    • Q5

  • DQ500 : Boîte DSG 7 rapports pour gros moteurs transversaux

    La DQ500 (Code interne VAG) équipe les moteurs transversaux développant une grande valeur de couple. Elle est comparable à la DL501 qui est son équivalent pour les moteurs longitudinaux. De construction très robustes, les disques d’embrayages de la DQ500 acceptent des valeurs de couple très élevés. Une reprogrammation du méchatronic permettra de l’adapter à des véhicules modifiés et ayant été reprogrammés au niveau moteur.

    Comme pour toutes les boîtes DSG, la fiabilité et l’agrément de la DQ500 pourront largement être améliorés grâce à une reprogrammation du Méchatronic.

    Limites de couples de la DQ500 :

    En raison du limiteur de couple du Méchatronic, le couple maxi pour une DQ500 d’origine est généralement de 550Nm suivant les véhicules.

    Avec une reprogrammation du Méchatronic Stage 3 il est possible d’accepter jusqu’à 850 Nm avec l’embrayage d’origine et une fiabilité préservée.

    Moteurs généralement accouplés à la DQ500

    • Audi TTRS

    • Audi RS3

    • VW Transporter

    • VW Tiguan

  • DQ380 : Boîte DSG 7 rapports pour moteurs transversaux

    La DQ380/DQ381 est apparue en 2014. Il s’agit d’une toute nouvelle boîte destinée à remplacer les DQ200 et DQ250 dans un premier temps sur les véhicules à moteur 2L TSI et TDI de la plateforme MQB.
    Cette version est à destination des véhicules à moteurs transversaux et traction avant 2 roues motrices (DQ380) ou 4 roues motrices (DQ381). Techniquement la DQ380/DQ381 se rapproche de la DQ500 car elle présente 7 vitesses et est refroidie par un  système de carter d’huile qui immerge également les embrayages. Cette nouvelle boîte est produite par un sous-traitant chinois du groupe VAG. Les premiers véhicules à en bénéficier sont dans un premier temps destinés au marché chinois pour les deux roues motrices. Dans sa version 4 roues motrices elle apparait en europe sur les Golf 7R (génération 2) et les Audi S3.

    Limites de couples de la DQ380/DQ381 :

    En raison du limiteur de couple du programme d’origine, le couple maxi pour une DQ380 d’origine est généralement de 380Nm suivant les véhicules.


    Avec une reprogrammation du Méchatronic Stage 3 il est possible d’accepter jusqu’à 850 Nm avec l’embrayage d’origine et une fiabilité préservée.

    Moteurs généralement accouplés à la DQ380/DQ381

    • 2.0 TSI/TFSI Golf 7R/ Audi S3

  • DQ511: Boîte DSG 10 rapports pour moteurs transversaux

    La DQ511 a été présentée en 2014. Il s’agit d’une évolution de la DQ500 destinée aux futurs véhicules hautes performances de la plateforme MQB.
    Cette version est à destination des véhicules à moteurs transversaux et traction avant 2 roues motrices ou 4 roues motrices. Techniquement la DQ511 est similaire à la DQ500 avec un refroidissement par carter humide.

    Limites de couples de la DQ511 :

    La DQ511 est conçue pour les moteurs développant 500Nm et plus. Techniquement la boîte et l’embrayage peuvent accepter jusqu’à 800Nm.

    Moteurs généralement accouplés à la DQ511

    • Futurs modèles…