Entretenir et bien Utiliser sa boite DSG / S-Tronic

Conseils d’entretien et d'utilisation des boites DSG 6 et  DSG 7

Les boites DSG/S-Tronic sont des boites de vitesse très fiables si elles sont correctement entretenues.

Ainsi il n'est pas rare de voir des boîtes effectuer plus de 250 000 km sans aucun soucis. Attention néanmoins, pour atteindre de tels kilométrages il faudra veiller à un entretien trés rigoureux et à suivre un certain nombre de recommandations d'utilisation.

ENTRETIEN:

Il est INDISPENSABLE d’effectuer une vidange de boite DSG 6 et DSG 7 au minimum tous les 60 000 kms.

En effet, en raison d'embrayages à bain d'huile, l'huile de boite se charge rapidement en contaminants et autres "poussières d'embrayages". Cette huile perd donc rapidement en performance et surtout est ensuite dirigée dans le méchatronic. Le méchatronic est un bloc hydraulique composé d'électrovannes et de conduits et vannes hydrauliques. Soumis à une huile fortement contaminée le méchatronic souffre et risque au final de tomber en panne. C'est pour cette raison qu'il est indispensable de vidanger régulièrement afin de permettre aux embrayages et au méchatronic de fonctionner dans les meilleures conditions.

A noter que suivant l'utilisation du véhicule un racourcissement des intervalles de vidanges est fortement recommandée (voir "utilisation en ville").

L’huile utilisée pour la vidange devra obligatoirement être homologuée VAG et répondre au cahier des charges technique et qualitatif de VAG.

Lors de la vidange, il est recommandé de remplacer le filtre à huile et éventuellement la crépine de carter. Des kits d’entretien adapté à votre boite de vitesse sont disponibles sur la boutique de Docteur BVA. Les kits intègrent tous le nécessaire à un bon entretien avec la quantité et qualité d’huile adaptées à votre boîte, ainsi que les filtres ou crépines devant être changés.

Attention au cas particulier de la DSG 7/DQ200: A noter qu'en raison d'un embrayage à sec, les DSG7/DQ200 ne nécessitent pas une vidange aussi fréquente. Le méchatronic des DQ200 ne doit en principe pas être vidangé. Pour la partie boîte "mécanique" de la DQ200, une vidange est recommandée à partir de 100 000 km.

A noter : Après une vidange de boîte il est nécéssaire de procéder à une calibration des embrayages. A défaut de forts a-coups lors du passage des rapports peuvent apparaître et mettre à mal la boîte et l’embrayage. Cette opération peut être effectuée dans les ateliers de Docteur BVA, mais également dans tout atelier compétent en boîte DSG.

CONSEILS d'UTILISATION:

Voici quelques conseils d'utilisation qui vous permettront de préserver au mieux votre boîte DSG:

1- Reprogrammer sa boîte DSG:

Si l’entretien est réalisé en temps et en heure la fiabilité des boîtes DSG et S-Tronic est de bon niveau. Il est néanmoins possible d’améliorer grandement la fiabilité grâce à une reprogrammation du boîtier Méchatronic.

En effet, grâce à une gestion du passage des rapports améliorée et optimisée, nos packs reprogrammation Docteur BVA permettent de moins solliciter les embrayages et le volant moteur. La durée de vie de ces deux pièces indispensables au bon fonctionnement de votre boîte est ainsi prolongée de manière très significative.

Grace à une reprogrammation, vous préservez ainsi votre boite, augmentez l’agrément et le plaisir de conduite mais surtout pourrez éviter le coût de remplacement des embrayages, du volant moteur ou pire de la boite de vitesse.

Découvrez nos packs Reprogrammation sur notre boutique

2- Utiliser sa boîte DSG en ville:

En ville les démarrages et ralentissements/arrêts sont trés fréquents. Il en résulte une sollicitation trés importante de la boite et surtout des embrayages. En raison "des lois de passages des rapports" d'origine, la boite cherche à monter trés rapidement les rapports (vous êtes trés vite en 6 ou 7ème), et surtout rétrograde trés tardivement. Il en résulte de trés nombreux "Kick down" (la boite qui rétrograde trés vite 2 ou 3 rapports avant de remonter en régime) qui sont destructifs pour les embrayages et le volant moteur !!. Dans ces conditions il n'est pas rare de rencontrer des véhicules avec des usures trés prématurées des embrayages (vers 80/90000 km !!).

Les meilleurs conseils pour limiter cette usure et préserver votre boîte sont les suivants:

  • Accélérer de manière vigoureuse avant de stabiliser votre vitesse: En plus d'adopter un des principes de l'eco-conduite, cette pratique va permettre de "forcer" la boite à retarder le passage au rapport supérieur et surtout d'appliquer une pression sur les embrayages supérieure (plus le régime monte plus la pression sur embrayages augmente). Grâce à cela vos embrayages seront moins sollicités.
  • Freiner, au lieu de lever le pied de l'accélérateur et laisser le véhicule ralentir par lui même: Si vous freinez, la boîte rétrogradera plus tôt que si vous laissez le véhicule en roue libre. Au moment ou vous remettrez "gaz" pour repartir, la boîte sera alors plus "naturellement" sur le bon rapport pour repartir au lieu d'effectuer un "kick down" destructif pour les embrayages.
  • Rapprochez les intervalles de vidange: que vous le vouliez ou non vos embrayages sont plus sollicités en ville. Rapprochez donc vos intervalles de vidange (tous les 45 ou 50 000 km par exemple) et vos embrayages et votre méchatronic vous diront merci !!
  • Reprogrammez votre boite avec un programme "Docteur BVA": En modifiant les lois de passage des rapports, les programmes Docteur BVA permettent de prolonger la durée de vie des embrayages et du volant moteur.

3- Utiliser sa boîte DSG avec une remorque à bateau ou une caravane:

Dans le cas où vous tractez une charge lourde (remorque ou caravane ), il est recommandé d'utiliser le mode S (Sport). Plus la charge est lourde plus il sera recommandé d'utiliser le mode S.

En effet le mode S, fait passer les rapports bien plus haut. Si cela est moins confortable pour les passagers, cela permet à la boîte et surtout aux embrayages de mieux accepter le surplus de poids à tracter. En effet en passant les rapports plus haut, cela permettra d'éviter de solliciter les embrayages à faible vitesse et faible régime conditions où les pressions sont plus faibles. De la même manière les rapports rétrograderont plus tôt et la remise de gaz sera facilitée.

Ici aussi une reprogrammation du méchatronic avec un programme Docteur BVA permettra de trés fortement améliorer le fonctionnement et préserver au mieux la boîte.

4- Utiliser sa boîte DSG en démarrage en côte:

Le démarrage en côte n'est plus le cauchemar des débutants avec les boîtes DSG... C'est par contre le cauchemar de votre boîte et encore une fois des embrayages !!
Sauf cas particuliers, les boites DSG ont en effet la particularité d'avoir une 1ère vitesse désactivée: en d'autres termes la première n'est enclenchée qu'à l'arrêt total du véhicule et la 2nd s'enclenche dés les premiers tours de roue. Dans la majorité des cas, les démarrages en côte s'effectuent ainsi en seconde... Ce qui n'est pas pour aider vos embrayages..!!


les meilleurs conseils pour préserver vos embrayages en cas de démarrage en côte sont donc les suivants:

  • Démarrez vigoureusement (avec un pression sur la pédale d'accélérateur supérieure à 10%) afin de maintenir la 1ère le plus longtemps possible. En effet sur la majorité des programmes DSG d'origine, la 1ère est maintenue si l'accélérateur est enfoncé à plus de 10%
  • Si vos souhaitez démarrer lentement utilisez alors le mode manuel afin de conserver la 1ère plus longtemps et passez la 2nd quand le véhicule est lancé et que le régime dépasse les 1800 à 2000tr/mn

5- Faut-il se mettre au Neutre dans les embouteillages ou au feu ?:

"Se mettre au Neutre à l'arrêt dans les embouteillages ou au feu": Il s'agit là d'un conseil qui est souvent donné et qui "traine" sur les forums...

La première évidence est qu'il est clair que cela ne fait pas de mal !... Mais rester en D à l'arrêt non plus !! Et bien heureusement ! Car si non toutes les voitures seraient en panne car 99,9% des conducteurs pratiquent de la sorte...

Mais est ce que se mettre au Neutre permet néanmoins de préserver les embrayages ?

Oui d'une certaine manière car au Neutre les embrayages sont "ouverts" alors qu'en D avec le pied sur le frein une première pression est appliquée.. Mais il ne s'agit que de la pression nécéssaire pour "rapprocher" les disques d'embrayage et permettre un démarrage immédiat dés que les freins sont relâchés ... En d'autre termes, en D pied sur les freins, les embrayages ne patinent pas et ne chauffent pas !! Et donc ne s'usent pas ou alors de manière infime !! Au final si pensez faire 20 000km de plus avec vos embrayages en vous mettant en N: oubliez ce rêve !!! S'il était possible de faire le test sur la vie d'un embrayage on parlerait certainement de quelques centaines de kilomètres tout au plus.....

Dernier conseil sur la Neutre à l'arrêt: Si vous décidez d'utiliser cette technique, n'oubliez surtout pas de repasser en D AVANT de redémarrer. En effet si dans la précipitation vous passez de N en D tout en accélérant pour partir rapidement alors vous faite fonctionner les embrayages d'une manière rapide et très contraignante (régime moteur plus élevé au moment de la mise en route).. En d'autre termes vous perdez tout le bénéfice de la manoeuvre !

A noter et Important: Ces conseils sont valables uniquement pour des boîtes et des embrayages en bon état.. Si votre boite "tire" quant vous êtes en D pied sur les freins (comme si la voiture voulait partir toute seul), alors dans ce cas il est utile de se mettre au Neutre à l'arrêt.... Mais il sera également utile d'aller voir un spécialiste des boîtes DSG, car cela n'est pas normal !!